logo Chaabi                                     

[ ]
[]
[ ]
 

La fille du général.
anissa

Inscrite dans une grande université parisienne, elle n’avait pas de grandes ambitions scientifiques ou du moins se savait-elle incapable d’aller loin dans ses études, mais elle avait accepté de s’engager dans ce pari difficile pour faire plaisir à son père mais aussi parce qu’elle n’osait pas le contrarier.
Le général était craint aussi bien par ses subordonnées à l’armée qu’au sein même de son entourage le plus proche.

 
 

Après tout se disait-elle elle n’avait rien à perdre, bien au contraire elle avait tout a y gagner. Elle allait s’installer dans une des plus belles capitales du monde, aurait à sa disposition un bon pécule qui la ferait vivre confortablement. De plus elle aurait même à son service les agents du consulat: les chauffeurs pour le transport, les secrétaires pour la paperasse etc.…etc. Comme au bled…mieux encore, elle pourrait sortir à sa guise. Rater une occasion pareille serait de la pure folie surtout que ça ne leur coûtera rien, elle aura une bourse d’études. Normalement elle n’y a pas droit, ses résultats à l’université étant très moyens voire médiocres…… mais on ne refuse rien au général, même pas une bourse d’études pour la petite dernière.

En dépit de son jeune âge, elle était consciente de l’importance de ce diplôme pour son père. Le général a toujours rêvé d’avoir une fille ou un fils ‘‘ douctour’’, il avait beaucoup dépensé pour faire réussir ses enfants, peine perdue, ils avaient tout échoué. Il avait pu caser les filles avec de bons partis, les garçons eux avaient chacun son ‘‘affaire’’ de parfaits petits patrons craints et respectés pour le bonheur du général. La petite dernière était la seule qui avait eu son bac, grâce à elle, il allait enfin réaliser son rêve.

Devenir le père d’un éminent docteur était à ses yeux ‘‘ Le prestige’’ il voulait ce titre à tout prix, il a toujours eu ce qu’il voulait pourquoi pas celui là ? ..

Pour cela le général a donné ses consignes, on se chargera de tout pour soulager sa fille : inscriptions, factures de téléphone, d’électricité, loyers, paperasses…. Tout sera pris en charge et rien n’est laissé au hasard. A ceux qui l’interrogent sur son train de vie, la fille du général dira qu’elle a la chance d’avoir un parrain riche et bienveillant, d’autres ne lui poseront plus de questions quand ils sauront que son père est général de l’armée.

Elle arpentait vitrines et magasins quand les amis de la fac travaillaient dans les fast food pour payer leurs études, fréquentait galas et boites de nuits quand ils dormaient exténués par la fatigue…. Elle n’avait pas de bons résultats à l’université, le général a du se résigner ; sa fille sera rapatriée et se contentera d’un poste de responsabilité dans un grand organisme public, moralité : on ne peut pas tout acheter.

Si vous voulez écrire à Anissa, Clicquez sur son nom:                     MEKHALDI Anissa

© Tous droits réservés 2003 Mahfoud Chaabi Dialna